Des informations concernant le couvreur Lagny sur Marne 

Comme son nom l’indique, le métier d’un couvreur Lagny sur Marne ou d’une couvreuse consiste à couvrir un bâti. Plus précisément, c’est le professionnel qui s’occupe du revêtement d’une construction. Non seulement il effectue la pose d’une nouvelle toiture mais il réalise également des travaux de rénovation ou de réparation. Il peut aussi s’occuper de toutes les opérations nécessaires pour assurer l’étanchéité du toit et l’isolation thermique.

 

Description du métier

La mission du couvreur Lagny sur Marne consiste à mettre en place la couverture d’une construction. Il est chargé d’installer des revêtements et des équipements divers qui doivent se trouver au niveau du toit. Cela peut être des éléments de la zinguerie qui assureront l’évacuation des eaux de pluie, les membranes d’étanchéité qui seront indispensables pour l’imperméabilité du toit et l’isolation, etc.

Le couvreur travaille à partir d’un plan. Il a donc besoin de savoir bien le lire. Il prépare ensuite la surface à revêtir après avoir installé les échafaudages ainsi que le dispositif de sécurité qui les accompagne. Il met ensuite en place tous les éléments qui assureront la fixation du revêtement de la couverture puis il installe le matériau de couverture. Cela peut être des tuiles, de la tôle, du béton, de l’aluminium, du verre, du zinc, de l’ardoise, et bien d’autres encore. La position de chaque élément de la toiture est calculée au millimètre près pour éviter les infiltrations et les dégradations à la moindre intempérie. Elle prend également en considération la pente du toit.

Pour fixer la couverture, des accessoires particuliers dont des clous, des crochets ou des crampons sont utilisés par le couvreur. Le scellage final est ensuite fait par soudure pour les éléments en métal ou en faisant des raccords à l’aide de ciment, de sable, de chaux ou de plâtre.

La mission du couvreur peut s’étendre sur d’autres domaines toujours sur le toit. Il peut alors faire deux fonctions en même temps et devenir couvreur zingueur par exemple. Ainsi, il s’occupera aussi de tous les ouvrages métalliques au niveau du toit comme les chéneaux, les raccords de cheminées, les lucarnes, les gouttières, etc. Il peut ainsi, être mené à manipuler différents types de matériaux dont l’aluminium, l’acier galvanisé, le zinc, l’inox ou le cuivre. Ces derniers sont, soit soudés, soit agrafés. Le couvreur de Lagny sur Marne doit alors savoir maitriser ces techniques de fixation.

 

Les qualités qu’un couvreur doit avoir

Le couvreur à Lagny sur Marne doit être dynamique. Il doit également savoir réagir vite pour trouver des solutions adaptées aux besoins du chantier. Il ne faut pas non plus oublier qu’il s’agit d’un métier qui est effectué entièrement en hauteur. La personne qui s’en charge ne doit donc pas avoir peur ni de la hauteur ni du vide. De plus, elle doit avoir une bonne capacité physique car elle doit travailler sur les toits été comme hiver avec des positions souvent inconfortables. En même temps, une bonne connaissance avec une maitrise parfaite des règles de sécurité en vigueur est plus que nécessaire pour ce type d’ouvrier.

En outre, le couvreur doit être intègre, souple et sociable. Il doit s’adapter aux interventions en équipe surtout s’il est salarié.

 

Comment devenir couvreur à Lagny sur Marne ?

Ce métier fait partie des autres professionnels du bâtiment qui ne requièrent pas obligatoirement de diplôme particulier ou de formation singulière. Il est possible de faire des stages pratiques et d’obtenir une attestation de reconnaissance de qualification professionnelle. Cette sorte de certification est à demander auprès de la Chambre des Métiers et de l’artisanat. Il faut noter qu’elle n’est accessible qu’aux personnes qui ont eu une expérience professionnelle de 3 années dans l’UE.

Ceux qui veulent suivre des formations peuvent préparer les diplômes suivants :

  • Niveau CAP :

Il est possible d’obtenir un CPA couvreur ou un CAP étancheur du BTP et des TP. Une MC ou Mention Complémentaire en zinguerie, un CTM poêlier-atrier ou encore un CTM zingueur sont également possibles.

  • Niveau Bac :

Pour ceux qui sont arrivés jusqu’à la classe de terminale, ils peuvent avec un Bac pro intervention sur le patrimoine bâti option couverture, un BP de couvreur, un BM métiers de la piscine ou encore un BP (brevet professionnel) étanchéité du bâtiment et des travaux publics.

  • Niveau bac + 2 :

Le couvreur peut obtenir le BTS SCBH – systèmes constructifs bois et habitat, le BTS bâtiment ou encore le BTS enveloppe du bâtiment : conception et réalisation.

Ceux qui veulent se professionnaliser peuvent même préparer un CQP d’ouvrier professionnel couvreur chaumier ou un CQP technicien d’étude et de chantier en couverture.

 

Les salaires des couvreurs et les éventuelles évolutions de leur carrière

Plusieurs paramètres peuvent changer les donnes et venir influencer le salaire d’un ouvrier couvreur de Lagny sur Marne. Il est quand même possible d’avoir une idée des salaires moyens en fonction des expériences et du statut du professionnel.

S’il est débutant et s’il travaille pour le compte d’une entreprise, son salaire est aux environs des 1 500 €  brut par mois. Bien sûr, il peut gagner plus ou gagner moins en fonction de la société auprès de laquelle il œuvre. Cependant, s’il travaille en tant qu’indépendant, c’est-à-dire en portant le titre d’auto-entrepreneur, il peut gagner entre 3 000 et 5 000 € mensuels.

Concernent les éventuelles évolutions de carrière du couvreur, cela dépend encore de ses années d’expériences et des différents savoirs qu’il accumule au cours de sa carrière. Il est alors possible qu’il reprenne les formations pour devenir zingueur ou ardoisier. Le métier de couvreur spécialiste en monuments ou encore de tuilier luis ont aussi ouverts après quelques temps de formation particulière.

Le couvreur peut faire des formations pour devenir plombier zingueur, revêtisseur-étanchéiste ou encore installateur de panneaux solaires. Ce dernier demande une bonne maitrise des installations électriques ainsi que de l’énergie solaire et des énergies renouvelables en général.

S’il est employé dans une société, il peut devenir chef de chantier ou chef couvreur. Il peut également occuper le poste de technicien de chantier en couverture-zinguerie.

Related Posts