La cartographie numérique : les points importants à savoir

La cartographie numérique offre un accès à d’innombrables informations. Son principe est simple : faire des représentations et traitements de données sur un support réduit qui représente un espace réel.

En quoi consiste la cartographie numérique ?

La cartographie concerne le processus de réalisation de cartes qui a pour vocation de représenter les phénomènes observés sur un territoire, de façon graphique et géométrique. Cela peut se faire à partir de données qualitatives et quantitatives. Ce traitement est utilisé dans divers domaines en tant que support à des actions et prises de décision. Par exemple, pour ce qui est du secteur de l’économie sociale, de l’humanitaire et de développement, il consiste à comprendre l’espace de déploiement des projets et participe à la coordination des acteurs. En outre, c’est également un outil décisionnel de l’aménagement territorial. Il permet de localiser les zones de risques naturels comme les inondations et les submersions marines. Tout cela dans le but d’organiser les constructions et activités humaines et de réduire leur vulnérabilité.

Par ailleurs, il est aussi possible d’intégrer des maquettes numériques d’un projet dans une application cartographique 3D. Cela a pour but d’aider à prendre en compte les enjeux et contraintes de l’environnement où le projet s’implantera. Il faut savoir que la cartographie peut également être automatisée. Pour cela, il est suggéré de réaliser des cartographies dynamiques. Il s’agit d’un processus automatisé de construction, de représentation et de manipulation de cartes géographiques. Il s’appuie sur un référentiel de données afin d’offrir des représentations graphiques et interactives des données extraites.

Comment choisir le logiciel idéal de cartographie ?

Trouver le bon logiciel de cartographie adapté à ses besoins est indispensable pour des résultats précis. Pour cela, quelques critères sont à prendre en compte. Tout d’abord, il faut savoir que ce type de logiciel doit être paramétrable à volonté. En effet, il doit proposer de nombreuses fonctionnalités à son utilisateur. En d’autres termes, il est important qu’il offre la possibilité d’utiliser des méthodes variées de représentation grâce à des opérateurs. Outre cela, il est nécessaire que le logiciel soit conforme aux techniques et aux canons de la cartographie. Il doit savoir représenter de façon exacte une taille, une proportion, une surface, un diamètre, une distance, etc. Cela est essentiel à l’illustration de la carte en cours d’élaboration.

Par ailleurs, cet outil doit être facile à utiliser et intuitif. Cela permet de mieux se concentrer sur le traitement de l’information et la réalisation de la carte que sur le mode de fonctionnement du logiciel en lui-même. Mis à part cela, le but de ce logiciel est de faire gagner du temps à la remise en forme des données. De ce fait, il est primordial qu’il soit ouvert et connecté à une multitude de bases et de formats de données. Enfin, ce qu’il faut considérer également, c’est qu’il doit être capable de fournir des fonctionnalités de mise en page pour pouvoir travailler sur la taille, le format et la résolution. L’objectif est de réutiliser le document édité dans d’autres logiciels graphiques connus.